Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 17:18
Rappelle-toi les divines tendresses
Dont tu comblas les tout petits enfants
Je veux aussi recevoir tes caresses.
Ah ! Donne-moi tes baisers ravissants !
Pour jouir dans les cieux de ta douce présence
Je saurai pratiquer les vertus de l'enfance
Tu nous l'as dit souvent :
" Le ciel est pour l'enfant... "
Rappelle-toi.
Rappelle-toi que sur d'autres rivages
Les astres d'or et la lune d'argent
Que je contemple en l'azur sans nuages
Ont réjoui, charmé tes yeux d'Enfant.
De ta petite main qui caressait Marie
Tu soutenais le monde et lui donnais la vie.
Que tes biens sont à moi ;
Mon Bien-Aimé, mon Roi,
Rappelle-toi...
Rappelle-toi...
Rappelle-toi que dans la solitude
Tu travaillais de tes divines mains
Vivre oublié fut ta plus douce étude
Tu rejettas le savoir des humains
O Toi ! qui d'un seul mot pouvais charmer le monde
Tu te plus à cacher ta sagesse profonde.
Tu parus ignorant,
O Seigneur Tout-Puissant !
Rappelle-toi......
Rappelle-toi que je veux sur la terre
Te consoler de l'oubli des pécheurs.
Mon seul Amour, exauce ma prière
Ah ! pour t'aimer, donne-moi mille coeurs
Si tu t'endors aussi lorsque l'orage gronde,
Je veux toujours rester en une paix profonde
De mon désir brûlant
Seigneur, à chaque instant
Rappelle-toi.
Rappelle-toi...
Rappelle-toi que souvent je soupire
Après le jour du grand avènement
Envoie bientôt l'Ange qui doit nous dire :
« Réveillez-vous il n'y a plus de temps »
Alors rapidement je franchirai l'espace,
Seigneur tout près de toi j'irai prendre ma place.
Qu'au séjour Eternel
Tu dois être mon Ciel
Rappelle-toi !...
Rappelle-toi...
Rappelle-toi...
Rappelle-toi...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Denis - dans Poésies
commenter cet article

commentaires