Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 01:50

Je suis allé à une rencontre ce mardi dernier, tout juste adjacent à la maison des folles.
J'ai demandé à un chauffeur de taxi si il connaissait un peu les environs, et il m'a indiqué précisément l'endroit où ça se trouvait.
Mais empressé puisque déjà serré dans le temps, je me suis égaré quelque peu, mais j'ai su trouver puisqu'un asile de dingues ça se reconnait de loin.
Voilà j'y suis "avenue du Carmel", et voilà le couvent des Carmélites...la maison des folles! Alors c'est juste à côté, la maison juste à sa droite.
On dit des Carmélites qu'elles sont atteintes de folie, et qu'elles se sont volontairement isolées du monde raisonnable pour que rien ne puisse entraver cette escalade dans leur folie, elles sont cloîtrées.
Elles pratiquent la prière contemplative, et qui ose s'aventurer à connaître à fond cette maladie incurable qui les habite, sont souvent atteints de cette folie, leur raison en est affectée et il n'y a pas d'antidote efficace pour ça.
Je sais parce que j'ai perdu beaucoup de temps à essayer d'en trouver un, et puis les symptômes reviennent et rien ne guérit complètement.

Comment et par qui ont-elles été touchées pour qu'une telle folie aie changé leurs vies?

Elles ont été touchées par Dieu lui-même, et Dieu les a appelées à un geste fou d'abandon pour que son Esprit Saint puisse agir en elles et les transformer. Un désir en elles de par la grâce de Dieu, et, mues par l'action du Saint Esprit, une réponse folle de la foi en Dieu qui les attire à Lui.

Qu'est-ce qu'un contemplatif?

Une image m'est venue à l'esprit, la voici: c'est l'enfant qui, sortant du bain, se jette dans les bras de sa maman en riant aux éclats.

Simpliste? Non!

Le contemplatif s'abandonne par un acte de foi volontaire et inspiré de l'Esprit de Dieu, parce que Dieu l'a touché au coeur. Il se laisse tout simplement tomber à la renverse dans le vide le plus absolu. Et là, dans sa descente, il se détache de tout se qui le lie à son tremplin, se déleste de tout ce qui peut freiner sa chute. L'Esprit Saint va le purifier, le sanctifier, jusqu'à ce que, nu comme un ver puisqu'il aura tout quitté de ses attaches, il n'aura plus d'autre attente...insoutenable attente que cette espérance que Dieu va l'accueillir dans ses bras, le bercer et l'étreindre de son amour infini.

C'est mon interprétation personnelle du contemplatif, et Dieu sait si je fais erreur ou non!

Comprendra qui pourra!

Soyez réceptif à cet appel de Dieu, ce désir qu'Il met au coeur de chacun par les dons de l'Esprit Saint.

Soyez chercheurs de Dieu, soyez enfants de Dieu

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires