Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 01:55

Cher ami, pour répondre à ta question sur la prière, j'aimerais tout d'abord te dire, au risque de te blesser, que tu es très imbu de ta propre personne, et que tout cet orgueil qui transparaît chez toi  et dans toutes ces philosophies en lesquelles ton esprit plonge aisément, est l'obstacle majeur de ta quête de Dieu.

 

Il est faux de s'imaginer que Dieu est accessible par sa seule intelligence:

 

L'orgueil de l'intelligence trouve cependant dans le contact avec la vérité et ses mystères, dans le commerce avec les savants et les grands esprits, un remède. L'étude de la vérité révélée et les actes de foi lui sont déjà une purification. Mais il ne sera purifié profondément que par les envahissements de la lumière elle-même, douloureuse d'abord et obscure, en attendant qu'elle produise une demi-clarté d'aurore. Dès lors, que l'âme ait été éblouie par une suspension des facultés dans les clartés de l'infini, ou qu'elle ait souffert longuement dans l'obscurité de la ténèbre divine, elle a compris que Dieu est inaccessible à l'intelligence, que ses pensées et ses desseins ne sont pas nos pensées et nos desseins, et que la plus haute connaissance que nous puissions avoir de Dieu c'est de comprendre qu'il est au-dessus de tout savoir et toute intelligence. (Je veux voir Dieu, p.353; Père Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus)

 

Comment peux-tu, cher ami, essayer de saisir un Dieu Créateur de toutes choses, infiniment grand, qui se suffit à Lui-même et qui n'a pas besoin de l'homme pour accroître sa divine gloire, toi, un homme créé, sorti de nulle part, et qui ne connaît à peu près rien de la nature créée?

 

De plus en plus de philosophies de divers grands maîtres à pensée poussent comme des champignons, surtout en cette ère où règne un orgueil à vouloir répondre de soi-même à ces grands mystères sur l'existence et sur Dieu; elles se fâneront, disparaîtront ainsi que les hommes qui les ont inspirées. Elles ne sont que mirages dans un désert où l'homme assoiffé s'y laisse souvent prendre. Tu comprendras un jour...i.e. que Dieu te fera comprendre que toute cette course aux idéologies fondées sur une sagesse limitée à l'intelligence humaine est malsaine et perte de temps.

 

"Nul ne peut être heureux sans Dieu!", c'est ce que j'avais affirmé avec certitude à l'âge de 11 ans à des compagnons du même âge sans trop savoir comment expliquer cette certitude. Et pourtant je me suis laissé aller dans ma vie à trop vouloir essayer d'élucider tous ces grands mystères sans l'apport de Dieu et de la prière. Cet orgueil maudit à prendre le large et se faire maître de sa vie et de sa destinée...et je savais trop bien en moi-même que j'étais dans le tort. J'ai erré pendant plus de 20 ans dans le désert, mais je n'ai pas à m'en plaindre puisque le peuple d'Israël, peuple bien-aimé de Dieu, en a passé 40 ans dans le désert. Faut-il comprendre qu'ils avaient la tête plus dure que moi?! Si j'en suis sorti indemne et plus fort qu'avant c'est qu'il y avait l'action de Dieu qui opérait à la guérison de mon âme. Pour être complètement guéri, il m'a fallu abdiquer devant la volonté de Dieu: mettre cet orgueil malsain de côté, le faire disparaître complètement de ma vie.

 

Lorsque tu réaliseras cher ami ta petitesse et toute ta faiblesse d'homme devant Dieu, celà risque d'être un choc terrible, mais dis-toi que c'est un mal nécessaire pour commencer à ressentir cette paix intérieure que Dieu procure pas sa grâce. Il te faut mourir à toi-même pour renaître dans l'Esprit pour commencer ce long et merveilleux voyage vers Dieu. "En vérité, en vérité, je te le dis: à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le royaume de Dieu."(Jn 3,3) Dieu te fera comprendre non pas ses grands mystères inaccessibles à ton intelligence, mais plutôt son dessein d'amour pour l'humanité, invraisemblable plan d'amour pour l'homme!

 

Comment peut-on saisir ce plan divin? Par l'apport de la raison propre à l'homme et de la foi reçue au baptême qui est la toute première effusion du Saint Esprit. L'Esprit Saint commencera à agir en toi, en ce monde invisible imperceptible du monde extérieur, lorsque tu entreras en toi-même pour rencontrer Dieu par la prière. Et il faudra reconnaître ta petitesse, ton néant, d'où l'importance de te voir tel que tu es et tel que Dieu t'a fait, à sa lumière, pour connaître Dieu et L'aimer, pour que son dessein d'amour se fasse sur toi(telle est sa volonté), et l'appliquer dans toutes tes oeuvres.

 

Dieu Très Haut s'est révélé à un peuple, lui a fait une promesse, et Il est venu en ce monde en son Fils, Jésus Christ notre Seigneur, pour que soit réalisée sa promesse: le Fils, Jésus Christ, se dépouille de sa gloire d'auprès du Père pour réaliser la volonté du Père en sacrifiant sa propre vie en offrande parfaite pour le salut de l'humanité vers le Père, et ainsi Dieu Tout Puissant peut offrir aux pieds de l'humanité une participation à sa vie divine sur un plateau d'argent. Cette histoire fascinante est réalité et vérité révélée qui fait délirer la raison de tous ces saints fous; tu peux commencer dès maintenant cette participation à cette vie divine par l'union à Dieu qu'est la prière, et l'offrande de ta vie en union avec l'offrande parfaite de Jésus Christ qu'est l'eucharistie en demandant à Dieu de consacrer Lui-même ton offrande, de la sanctifier par son Esprit, pour devenir toi aussi corps et sang de Jésus Christ notre Seigneur.(tiré de la prière eucharistique de la messe)

 

Y a-t-il quelque chose de comparable chez ces pseudos-sages et leurs futiles divaguations de l'esprit qui pullulent en ce monde?...chez ces soit-disants érudits qui acceptent volontiers les éloges et dont la notoriété est gloire éphémère qui passera...dissipée par le vent du temps?...Même cet ange maudit, Lucifer, qui inspire la plupart de ces pensées basées sur un rejet de Dieu, donc de la conscience et du péché, déshumanisant l'homme fait à l'image de Dieu et défigurant le visage de Dieu du même fait, lui aussi, si j'ose m'exprimer ainsi, aura son "heure de gloire" qui passera.

 

Si tu prends l'exemple des grands saints, qu'ont-ils en commun dis-moi? C'est cette humilité qui les habitent!

Ils sont humbles face à Dieu et reconnaissants à Dieu en tout ce qu'ils sont et toutes leurs oeuvres, parce qu'ils savent qu'en s'abandonnant entièrement à Dieu, ils ne sont plus cause des fruits de leurs actions.

Être petit enfant, c'est reconnaître son néant, attendre tout du bon Dieu comme un petit enfant attend tout de son père, c'est ne s'inquiéter de rien, ne point gagner de fortune...Être petit, c'est ne rien s'attribuer à soi-même les vertus qu'on pratique, se croyant capable de quelque chose, mais reconnaître que le bon Dieu pose ce trésor dans la main de son petit enfant, pour qu'il s'en serve quand il en a besoin; mais c'est toujours le trésor du bon Dieu. (Derniers entretiens, le carnet jaune, 6 août 1897, Thérèse de l'Enfant-Jésus)

 

C'est Dieu qui agit en eux par la prière et les dons du Saint Esprit, mais plus souvent cette présence divine est imperceptible par nos sens extérieurs. Parfois on veut tout et tout de suite, et c'est le grand dilemme de proposer la prière dans ce monde où la mode du "illico" est à l'honneur, action-réaction...question-réponse. Tu ne trouveras pas ça dans la prière hormis une grâce vraiment spéciale de Dieu. Il faut t'armer de patience et être prêt à faire face à l'adversité, le doute, l'insécurité. Mais viendra un temps, peut-être, où tu verras l'action de l'Esprit par les témoignages du monde extérieur au sujet de la transformation de ta propre personne. Mais, ça encore, c'est selon la grâce de Dieu, et tu ne t'en glorifieras pour autant parce que c'est Dieu qui agit et transforme.

 

Vendredi dernier c'était la fête de l'Annonciation, je suis allé à l'église après le travail puisqu'il y avait adoration et sacrement du pardon avant le sacrifice de la messe. Ce qu'il y a d'étonnant de Marie lorsque l'ange Gabriël lui annonce qu'elle a trouvé grâce auprès de Dieu et qu'elle enfantera de Jésus, c'est cette réponse qu'elle donne: "Je suis la servante du Seigneur, qu'il me soit fait selon ta parole."(Lc 1,38) Une humilité parfaite, une soumission parfaite à la volonté divine qui caractérise la plus grande sainte, la Vierge Marie.

 

C'est de cette humilité qu'il te manque cher ami pour pouvoir connaître et entrer pleinement en relation d'amour avec Dieu.

 

Voici la première prière que je récite lorsque je prie:

 

Mon Dieu, j'ai un extrème regret de Vous avoir offensé,

parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable

et que le péché vous déplaît.

Pardonnez-moi par les mérites de Jésus Christ mon sauveur,

je me propose moyennant votre sainte grâce

de ne plus Vous offenser et de faire pénitence. Amen

(C'est l'acte de contrition)

 

Tu t'isoles du monde extérieur, dans ta chambre, sans bruits ni distractions, et là tu pourras prier. Tu le fais régulièrement, tous les jours(matins et soirs), sans de lasser.

 

Je t'aime cher ami, c'est la raison pourquoi je te dis tout ça et aussi pourquoi je suis aussi radical avec toutes ces faussetés que tu as souvent tendance à prôner. Il y a en toi une recherche sincère de trouver Dieu, je le vois bien. Mais hélas!...je ne peux ni te faire entendre raison, ni forcer l'Esprit Saint à te rejoindre à travers moi.

 

Je ne suis ni un grand sage, ni ne vaut plus que toi...je suis tout simplement un homme sorti du néant par le bon vouloir d'un Dieu aimant qui m'a donné, tout comme à chacun, la dignité d'être enfant de Dieu.

 

Sois chercheur de Dieu, sois enfant de Dieu!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

daniel 14/04/2011 14:45


avoir l'humilité du serviteur quelconque à la disposition du Maître
bonne route


Denis 14/04/2011 18:11







Sabrina 10/04/2011 08:58


Bonjour,

Ce que tu as écrit est très dur, c'est vrai. Mais surtout, très vrai!!
Moi aussi, je cherche, et j'ai soif de Dieu.

Je lis beaucoup, dans l'espoir que chaque lecture étanchera un peu ma soif, mais ça n'est jamais le cas. Après chaque lecture, j'ai encore plus soif.
Je prie tous les jours. Chaque jour, je parle au seigneur.

En faite, moi aussi, mon orgueil m'empêche d'avancer, me faire croire des choses, des illusions.
Mais c'est plus fort que moi.

Et chaque jour, j'attend sa réponse. Je ne sais pas comment il communique avec nous??
Bref, ce que tu as dit est très vrai. Mais, je continue d'espérer que Dieu, étanchera ma soif. Mais c'est très dur.
Je te remercie pour ton site.
J'apprécie ta sincérité, ta franchise crue. Continue.

Sabrina


Denis 11/04/2011 16:34



C'est vrai que ça peut être très dur parfois mais Dieu est déconcertant; le temps n'a pas d'importance pour Lui. Nous passons à travers des épreuves, des déserts aussi; et nous nous appercevons
qu'après coup que c'est dans ces déserts et ces moments que nous nous sentions le plus seuls, qu'Il était le plus présent. Sainte Thérèse D'Avila et saint Augustin ont passé environ 18 ans chacun
dans une noirceur avant de voir une lumière divine paraître à l'horizon. Ils n'ont jamais désespéré pourtant, sainte Thérèse d'Avila dira que ça en valait vraiment la peine. Aussi absurde que
celà semble paraître, avec ce que je vois de ma mince expérience de la vie et de cette présence de Dieu que j'y découvre, si Dieu voudrait me faire passer encore 20 ans dans ce désert, j'y irais
volontiers. Je me rappelle d'un poster qui m'avait beaucoup frappé lorsque j'étais jeune: il y avait un voilier et il y était écrit: "Je ne vous promet pas une traversée facile, mais une arrivée
à bon port."


Je te remercie Sabrina pour ce commentaire! Garde toujours cette espérance de découvrir Dieu puisque le désir de chercher Dieu c'est déjà L'avoir trouver en quelque sorte. Supplie-Le de te
montrer son visage, et puisse Dieu t'accorder sa grâce de se faire connaître.