Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 22:08

Bonjour...bonsoir,

je suis un peu embêté pour ce qui est de la lettre du dimanche de cette semaine. Non pas que les sujets me manquent...j'en ai plein dans ma tête. Le hic c'est de trouver comment Dieu pourrait vous parler, et non ce que je jugerais bon de vous parler pour que Dieu puisse vous rejoindre.

On est souvent porté au jugement plutôt que de laisser faire les choses. Et puis la réalité se trouve toute autre de ce qu'on pourrait croire au début lorsqu'on porte un jugement sans fondement.

Ma journée a commencé de façon bien ordinaire sauf une pluie fine peut-être, et puis il me fallait braver cette pluie pour me rendre à l'église Sainte-Bernadette Soubirous pour la messe. Braver, un bien grand mot! Je n'ai pas jugé bon d'amener un parapluie, j'aurais dû...pour le retour. doh!

Je suis arrivé en retard à la messe, ils ont changé l'heure de la célébration eucharistique de 10:00 à maintenant 9:30. Probablement qu'ils ont informé les gens le weekend dernier, j'étais à Saint-Georges de Beauce(au Québec). Je me suis rendu compte qu'il est écrit dans le feuillet paroissial du dimanche de la Pentecôte, alors là c'est que Denis tu n'as pas été attentif. lol!

L'Évangile d'aujourd'hui est tiré de saint Luc, c'est l'épisode de la multiplication des pains:
Jésus parlait du règne de Dieu à la foule, et il guérissait ceux qui en avaient besoin.
   Le jour commença à baisser. Les Douze s'approchèrent de lui et lui dirent:«Renvoie cette foule, ils pourront aller dans les villages et les fermes des environs pour y loger et trouver de quoi manger: ici nous sommes dans un endroit désert.»
   Mais il leur dit:«Donnez-leur vous-mêmes à manger.» Ils répondirent:«Nous n'avons pas plus de cinq pains et deux poissons...à moins d'aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce monde.»
   Il y avait bien cinq mille hommes. Jésus dit à ses disciples:«Faites-les asseoir par groupes de cinquante.» Ils obéirent et firent asseoir tout le monde. Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il les bénit, les rompit et les donna à ses disciples pour qu'ils les distribuent à tout le monde.
   Tous mangèrent à leur faim, et l'on ramassa les morceaux qui restaient: cela remplit douze paniers.

Quel évangile aurait été plus propice à la première communion de ces jeunes des paroisses Sainte-Bernadette-Soubirous, Saint-Barthélemy et Saint-Mathieu. 22 jeunes au total ont reçu la première communion en ce dimanche dont une douzaine ce matin en l'église Sainte-Bernadette et les autres en l'église Saint-Mathieu à 11:00. Je me dis que c'est peu, et puis ne porterais-je un jugement sans fondement, un jugement fondé sur des apparences. Je vois toutes ces écoles où plus de cours de science religieuse, de catéchèse, de morale ou de tout autre cours se rapportant à Dieu ne s'y donne et puis me dis avec mon intelligence humaine que Dieu va disparaître tranquillement de la vie des gens. Et d'un autre côté je vois le Seigneur qui dit aux apôtres, 12 au total, donnez-leur vous-mêmes à manger, et Dieu accomplit le miracle de la multiplication des pains.

Dieu a besoin de l'homme ou plutôt Dieu veut avoir besoin de la participation de l'homme, et c'est Lui qui agit. C'est Dieu qui fait le miracle à travers les gens, ces gens en qui Dieu fait sa demeure, et le nombre importe peu pour Dieu. Dieu ne crée-t-il pas à partir de rien! D'un rien Il peut rejoindre le coeur de toutes les nations. Et ces jeunes, j'en rend grâce à Dieu, sauront rendre un témoignage de son amour pour les hommes.


Soyez chercheur de Dieu toujours et en tout lieu, soyez enfants de Dieu

Partager cet article

Repost 0

commentaires